Conceptdecors16

Bien choisir sa peinture

Le ton de votre maison devient un peut morose et vous voulez changer la déco ? Pourquoi ne pas commencer par peindre les murs ? La peinture peut en effet complètement changer votre maison, à condition de bien choisir la qualité de celle-ci et la ou les couleurs. Certes, il n’est pas facile de faire son choix parmi les centaines de peintures proposées sur le marché. Référez-vous à l’immobilier biarritz pour vous aider…

Les principaux composants de la peinture

Avant toute chose, il convient de connaitre de quoi sont faites les peintures qui agrémentent vos murs. Voici leurs composants :

  • un liant : celui-ci peut être de la gomme, de la résine ou de l’huile ;
  • un solvant : il sert à rendre le liant plus liquide. Vous devez faire très attention lors de son application, car certains solvants sont toxiques et même inflammables ;
  • un pigment : un composant essentiel qui donne la couleur à votre peinture ;
  • des additifs : ils permettent au mélange d’avoir la texture idéale, de sécher plus vite et d’être plus souple.

                  

Choisir sa peinture en fonction de sa typologie

Vous devez choisir le bon type de peinture afin d’éviter tout effet non désiré. D’ailleurs, il existe trois types de peinture, dont :

  • les peintures vinyliques : ce sont les moins chères du marché ;
  • les peintures acryliques : aussi appelées « peintures à l’eau », elles permettent de reprendre des supports aussi divers que nombreux. Il s’agit de la peinture la plus utilisée et la plus vendue sur le marché ;
  • les peintures glycérophtaliques : aussi appelées « peintures à l’huile », faute aux solvants présents dans le mélange et aux difficultés incombant à son application, ce type de peinture a perdu de l’ardeur.

L’application et la finition de sa peinture

Plus il a de types de peinture, et plus il y a de types de finition. Préférez une peinture plutôt mate au rendu sobre pour les chambres et le plafond. Une peinture satinée aura plus sa place sur les mûrs du couloir et des pièces communes, telles que le salon et la salle de bains. Pour définir la quantité de peinture à acheter pour en avoir suffisamment sous le bras, l’astuce est de faire un calcul simple : divisez la surface en m² que vous souhaitez peindre par le rendement au litre indiqué sur le pot de peinture, puis, multipliez le résultat par le nombre de couches nécessaires. Toutefois, les indications de rendement inscrites sur le pot sous-estiment souvent la quantité de produit nécessaire ; c’est pourquoi, il est toujours recommandé de prendre un peu de peinture en plus.

Soumettez une réponse concernant ce post si jamais vous voulez discuter.

M'abonner aux dernières chroniques conceptdecors16.com, Conceptdecors16.

  1. 05 Fév. 2016Le spa, nouvelle tendance pour la décoration3859 vues
  2. 25 Janv. 2016Le meilleur de la décoration en Charente727 vues